Cat's warrior's
Salut à toi, jeune félin. Rejoins-nous vite et amuse toi bien ! Smile


Il est temps de sauver le monde.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Etoile Sauvage
Plumeau Chromatique ~ Leader des Golden

Avertissements : 0 - c'est bien !
Miaulements : 274
Inscription : 09/01/2011
Age : 21
Localisation : France

Feuille du Félin
♣ Clan: Golden
Autres personnages : :
Relations:
MessageSujet: ~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.   Lun 30 Mai - 18:41



Fiche d'identité de
Idéal Imparfait






Nom: Idéal Imparfait
Clan: Copper
Âge: 49 lunes
Sexe: Mâle
Rang : Guerrier

Ton physique et ton caractère sont gravés dans la pierre.


Comment décrire un être indéfinissable, hum ? Comment décrire le caractère de quelqu'un disposant d'une psychologie paranoïaque, folle, lunatique et perverse ? Oui, petits marmôts, vous avez bien entendu perverses. Ne commencez pas à hurler et à courir dans tous les sens, je viens à peine de commencer le long texte où je m'acharne à tenter de vous décrire quelque chose d'indécriptable.

Commençons par le commencement, si j'arrive à en trouver un. Idéal Imparfait est un félin que personne dans la forêt n'aimerait croiser, même les propres chats de son clan, même son propre chef. Idéal Imparfait, est... est un horrible matou. Mais horrible n'est pas vraiment le mot, je n'en trouve même plus pour tenter de caractériser cette... chose. Le gibier s'enfuit à toutes jambes quand ils sentent son odeur de charogne perpétuelle, les félins se cachent dans leurs tanières en voyant son ombres squelettique se profiler sur le sol. Croisez son regard, et vous êtes égorgés. Ou pire. Car avec Idéal Imparfait, la mort est le sort le plus favorable que l'on puisse trouver.

Tout le fait pisser de rire. Il se moque du monde. Il est doté d'une humour aussi noire que son cœur. Non, je me trompe, il n'a plus de cœur. Il joue avec vous, il se fout de votre gueule, il vous manipule, il vous fait faire les pires choses qu'il puisse exister au monde. Il dispose d'un rire à vous congeler sur place, d'un rire vomissant, d'un rire qui vous donne envie de mourir. Idéal Imparfait est la pire monstrueuse chose que l'on puisse croiser sur terre. Car pour couronner le tout, il dispose d'un esprit horriblement pervers. Il s'amuse et tue les femelles, c'est un mâle totalement macho que même la pire armée ne pourra arrêter. Il est dangereux. Horriblement dangereux.

Il ne reçoit d'ordre de personne. Pas même son chef ne lui dictera ce qu'il doit faire, sous peine d'y laisser la vie. Il est extrêmement rancunier, alors mieux vaux ne serai-ce que l'effleurer sans faire exprès ou il trouvera le moyen de vous assassiner le soir. Il a un esprit terriblement machiavélique en plus d'être pervers, et réfléchis avec une intelligence froide et hors du commun.

De loin, Idéal Imparfait parait beau. Séduisant. Sa robe exceptionnellement longue gris cendré ne passe pas inaperçue. Des rayures noires de jais zèbrent ses pattes. Il dispose d'une belle longue queue bien touffue. Ses épaules extrêmement robuste et son arrière-train musclé se chargent de compléter son aspect d’athlète. Il a un dos large, le cou court et étroit. Un poitrail saillant et profond. Il n'est pas fin, du poids juste bien. Son nez est bien busqué, entouré de deux superbes yeux de couleur miel ambrés. Mais quand on regarde de plus près, on s’aperçoit qu'il sent la mort. Que ses dents sont étonnamment blanches et terrifiantes. Que le fait de croiser ses yeux signe presque votre arrêt de mort.



    une phrase vous décrivant

L'histoire c'est notre espoir



Un chaton domestique. Un chaton a la belle fourrure gris cendré au milieu d'une portée de trois chatons. Un frère, une sœur. Le chaton est nommé Gingka, son frère Altaï, et sa sœur Mira. Les trois chatons vivent heureux avec leur mère, ou du moins les deux, car Gingka se fait littéralement persécuter par ses deux autres frères et sœurs. Il était différent. Un jour, alors qu'ils jouaient dans le jardin, Gingka décide de s'aventurer en dehors du territoire obligatoire pour aller voir ce dont à quoi ressemble la nature. Il ne le voie pas, mais ses rayures aux pattes scintillent... Un événement qui aurait dû le mettre en garde. Il se fait interpeller par deux énormes matous. L'un tigré, l'autre crème. Ils se foutent de sa gueule. Le pauvre Gingka ne sait pas se défendre : ce n'est qu'un chaton. Finissant par en avoir marre de jouer, le chat tigré le délaisse ensanglanté sur le sol, violé et maltraité. Le petit peine à se relever, il est cloué au sol. Péniblement, il rampe... Se trouve en face d'une femelle noire de jais aux yeux bleus glacés. Du clan des deux chats précédents. Exaspérée, elle jure d'engueuler ses deux frères pour s'amuser avec tout et n'importe quoi. Décidant de ne pas laisser Gingka à son triste sort, elle le prend dans sa gueule et l’emmène à son campement.

Le petit est baptisé Petit Idéal. Obscurité Septentrionale, ainsi que s’appelait la nouvelle mère de Petit Idéal, la femelle noire aux yeux bleus, l'avait appelé ainsi car elle aime beaucoup son pelage et ses rayures. Elle le chouchoute, guérit ses blessures. Elle est très lunatique avec lui, Petit Idéal sait qu'elle le défend de ses deux frères mais qu'il ne fallait pas l'embêter. La dernière fois qu'il avait voulu lui poser une question dans sa mauvaise humeur, il en garda une cicatrice à la joue pendant des lunes.

Obscurité Septentrionale lui répète qu'il est le plus beau chaton du clan et qu'il sera le meilleur guerrier. Petit Idéal devient vaniteux, arrogant, avec les autres chatons. Enfin, rien qu'avec eux, pour rien au monde il ne désobéirait aux ainés, par peur. Le jour vient où il est nommé apprenti : il a le malheur de devenir le novice de Pelage de Quartz, le mâle tigré qui l'avait violé et battu. Un sourire sadique se dessine sur les lèvres du matou vétéran. Il allait bien s'amuser...

Les six lunes qui ont suivit furent les plus horribles et les plus marquantes de la vie de Nuage Idéal. Pelage de Quartz se défoule et s’acharne sur lui. L'apprenti revient souvent couvert de boue et de sang. Pelage de Quartz étant un énorme pervers, il arrive aussi à Nuage Idéal de se faire violer, comme quand il fut chaton. Il était son jouet, son objet. Pauvre Nuage Idéal. S'il veut survivre, il faut qu'il abandonne son caractère pleurnichard. Au fur et à mesure, il se forge. Il se durcit. Ses beaux yeux couleurs miel deviennent des sables mouvants ambre. Il commence à s'attirer le sourire si familier et sadique de son mentor. Il commence à avoir les mêmes idées perverses et terrifiantes. Un jour où Pelage de Quartz s'était bien défoulé sur lui, Nuage Idéal décida de prendre sa vengeance. Alors que Pelage de Quartz était affalé devant une tanière de blaireau abandonné car ayant trop mangé, il l'assassina de sang froid. Il l'égorgea, l'éventra, lui fit sortir les boyaux du ventre. A la fin, il termina en pleurs, ne voulant plus s'arrêter, même si le guerrier était déjà mort depuis bien longtemps. Enfin, il avait tué celui qui lui avait fait vivre un enfer. Enfin...

De retour au camp, quand on appris la mort de Pelage de Quartz, Nuage Idéal se demanda si son frère, Ellébore Sauvage, allait l'accuser lui. Quand ils croisèrent leur regard, Ellébore poussa un rugissement sauvage et se jeta sur le novice. Ce dernier ne fut surpris sur le coup, et quand le guerrier fondit sur lui, il eut pour réflexe de se protéger avec ses griffes. Quelques secondes plus tard, Ellébore Sauvage gisait sur le sol, éventré du poitrail à l'arrière du ventre. Nuage Idéal était penché au dessus, le souffle court, les yeux fous. Comment avait-il fait cela ? Une nouvelle technique de mort ? Il n'eut pas le temps de réfléchir plus car Ombre Septentrionale rentrait de la chasse et gémit de douleur en voyant les deux cadavres. Ses yeux froids se posèrent sur Nuage Idéal. Elle feula, mais son crachat se transforma en gargouillement car les larmes inondaient déjà son visage. Nuage Idéal prit peur. Il avait toujours eu un profond respect pour sa mère adoptive, sans qu'il sache pourquoi. Alors, ne voulant plus voir sa face déformée par la douleur, il s'enfuit, la tête rentrée dans le poitrail, sous le regard animosif des autres félins du camp.

Nuage Idéal voyagea beaucoup. Au fil des lunes il affina sa sadiqueté, sa méchanceté, et surtout, sa perversité. Au fond de lui, le côté obscur bataillait dur contre son bon côté, et finalement, Nuage Idéal finit par devenir aussi corrompu que son ancien mentor. Il n'avait su échappé au virus noir qui avait pris place en lui lors de toutes des heures de sang, de boue et d'horreur. Il était devenu un monstre. Plusieurs fois, il se regardait dans une flaque d'eau et ne se reconnaissait plus. Mais il finit par arrêter d'avoir des remords, et à prendre goût au sang. Il commença à tuer, d'abord à faire souffrir de petites proies, puis de jeunes chatons. Puis des chats adultes. Il se vengeait de toutes ces fois où il avait été maltraité dans le passé, exerçant sa rancunerie. Il finit par se donner lui même son nom de guerrier : Idéal Imparfait. Deux mots qui le contrastait parfaitement.

Aujourd’hui... Aujourd'hui, il est totalement noir. Il est devenu cette chose qui n'apparait même pas dans les pires cauchemars des chatons à la plus grande imagination. Son esprit était devenu machiavélique, il était devenu horriblement sadique et pervers. Son ambition le conduisit jusqu'au clan de l'ombre, où le lieutenant venait de prendre sa retraite méchamment. Il tua ceux qui risquaient fort de prendre sa place, et c'est ainsi qu'il devint second de l'ombre. A l'heure qu'il est, je ne sais pas encore si le clan a réalisé qu'il courait à sa perte.s

Et derrière l'écran?


Pseudo:
Âge:
Comment avez vous connu le forum?:
Par quel membre?:
Présence: /7
Combien de lignes faîtes vous en moyennes ?:
Code du règlement:



.......................................

Sonne le clairon..


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Etoile de Peinture
Pot de peinture sadique ~ Leader des Copper

Avertissements : 0 - c'est bien !
Miaulements : 402
Inscription : 09/01/2011
Age : 20

Feuille du Félin
♣ Clan: Copper
Autres personnages : :
Relations:
MessageSujet: Re: ~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.   Lun 30 Mai - 19:01

OW YEAH , ha et au fait..Comment ça Peinture à peur de toi ? xD Elle te kiffe ouais ! Elle adore les fous , les malades , les dangereux , un peu moins les pervers (surtout pédophile ) , mais sinon elle va t'adorer et chercher à faire de toi une machine à tuer pour son Clan >=D Mais attention , si tu tentes quoi que ça soit pour la faire tomber , elle le verra ! Elle s'est préparée à l'idée que ses guerriers pourraient se retourner contre elle .

Sinon , très belle fiche =) C'ton deuxième perso donc pas besoin des codes , fiche transférée .

.......................................
Venez cliquez sur mes Squibys x3 :
Spoiler:
 



Deuxième pseudo\\\' : Éclipse Solitaire (by Saph)
Spoiler:
 
Merci à Saph\\\' pour cette merveilleuse signa\\\' x3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nuage de Comètes
Félin important

Avertissements : 0 - c'est bien !
Miaulements : 511
Inscription : 22/05/2011
Age : 20
Localisation : En haut, en bas, à droite, à gauche, et on recomence! En haut, en bas, à droite, à gauche, encore un fois! En haut, en bas, ...

Feuille du Félin
♣ Clan: copper
Autres personnages : :
Relations:
MessageSujet: Re: ~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.   Jeu 4 Aoû - 13:22

Tu ne serai pas Ombre Maudite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ IDEAL IMPARFAIT - Où comment j'ai appris à aimer la puanteur de la mort - Interdit au moins de 12 ans, personnage pouvant choquer par son caractère et son histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cat's warrior's :: Gestion des personnages :: Registres :: Fiches Validées :: Copper-